Quel intérêt de souscrire un contrat d’assurance habitation ?

Comme son nom l’indique, une assurance habitation est un contrat d’assurance qui concerne principalement les biens immobiliers. Si dans certaines situations, le contrat d’assurance habitation s’avère obligatoire, de manière générale, les propriétaires y adhèrent volontairement compte tenu de ses nombreux avantages.

Assurance habitation : ce qu’il faut savoir

L’assurance habitation est un contrat qui garantit les logements ainsi que les annexes. Mais en fonction des formules choisies, le niveau de couverture peut être plus ou moins étendue. Le fait est qu’une habitation est un bien tout ce qu’il y a de plus valeureux. Mais en plus, il peut comporter des biens mobiliers qui peuvent aussi être de grande valeur.

Or, la maison ainsi que tous les éléments qui s’y trouvent ne sont pas totalement à l’abri de sinistres tels que l’incendie, le vol, le vandalisme et les différentes catastrophes naturelles… Le contrat d’assurance habitation vous permettra donc d’obtenir un dédommagement en cas de sinistre.

Il faut également savoir que la souscription d’une assurance habitation est obligatoire dans certaines situations. C’est notamment le cas des locataires ainsi que des résidents d’une copropriété. Nous vous invitons à faire un tour sur imagilive.com pour connaître le principal sur l’assurance habitation .

Assurance habitation : quel niveau de couverture

De manière générale, l’assurance habitation de base concerne le logement, les annexes du logement et les biens mobiliers qui s’y trouvent. Le contrat couvre ces biens, des sinistres tels que le vol, le vandalisme, les dégâts des eaux, l’incendie et les explosions. En général, cette assurance comprend également la garantie responsabilité civile. Celle-ci va vous assurer face à un dommage que vous aurez causé à autrui. Actuellement, le coût moyen de l’assurance habitation est de 153 euros par an.

Bien évidemment, le niveau de couverture dépendra de la formule choisie. Vous pouvez y inclure les catastrophes technologiques, les attentats, les pertes financières… Avant de conclure le contrat, vous devez également vérifier les clauses d’exclusions, les franchises et les plafonds. Ce sont là autant d’éléments qui jouent en faveur de l’assureur et qui permettent de limiter le niveau de couverture.

Related Post